Alimentation des bébés par étapes : les besoins nutritionnels à chaque âge

Publié le : 26 janvier 20239 mins de lecture

Lorsque vous avez un bébé, il est important de prendre soin de lui et de privilégier des changes réguliers de bébé. L’alimentation des bébés est également un sujet important au cours des premiers mois de leur vie. Il est important de nourrir votre bébé sainement et à des heures régulières. Durant cette période, leurs besoins nutritionnels évoluent constamment, et il est important de connaître ce qu’il faut leur fournir pour assurer leur croissance saine et équilibrée. Bien que la nourriture pour bébé soit préparée étape par étape, l’objectif est le même, proposer aux petits la ration journalière de vitamines, minéraux, glucides et protéines dont ils ont besoin. Un régime diversifié et varié est la clef pour un enfant en bonne santé. En voici les étapes détaillées.

Les besoins nutritionnels des bébés dans les premiers mois de vie

La première étape se caractérise par une alimentation uniquement liquide. Les premiers aliments servis aux bébés sont des produits spécifiquement formulés pour leur fournir des nutriments à leurs âges. La gamme de produits proposés peut généralement être achetée dans le commerce, mais l’allaitement maternel reste la méthode optimale d’alimentation pour les très jeunes bébés au cours des quatre premiers mois. Les nutriments essentiels fournis lors de l’allaitement maternel sont plus faciles à absorber pour le corps des bébés. Dans le cas où l’allaitement maternel est impossible, des produits alimentaires spécifiques pour bébés sont disponibles. Il est important de produire des aliments pour bébés ayant des qualités nutritives appropriées à leur âge.

Nourritures liquides

Durant les 4 à 6 premiers mois de la vie d’un bébé, il sera nourri principalement de produits liquides, y compris le lait maternel ou de formule, de céréales enrichies et de produits destinés à l’homogénéisation des bébés. Pendant cette étape, les aliments à éviter pour les bébés comprennent la nourriture solide, le beurre et les produits laitiers gras, ainsi que tout aliment contenant des produits laitiers entiers riches en amandes. De plus, il est recommandé de veiller à un changement régulier de bébé pour éviter les facteurs favorisant des allergènes et des intolérances.

L’allaitement de bébé

L’allaitement est la méthode optimale pour nourrir un bébé durant ses premiers mois. En plus de fournir une alimentation nutritive de qualité à un bébé, il s’agit d’un choix privilégiant l’attachement affectif entre une maman et son enfant. L’allaitement maternel est surtout recommandé aux bébés de moins de six mois, car le lait maternel contient des nutriments essentiels tels que les lipides, les protéines et le fer, tous essentiels à une croissance saine et équilibrée.

Les besoins nutritionnels des bébés de plus de 6 mois

À partir du sixième mois, les bébés peuvent reconnaître des textures alimentaires distinctes et leurs besoins nutritionnels changent. Les produits destinés à cette étape de leur vie sont adaptés aux besoins nutritionnels des petits enfants. Les boissons riches en vitamines et minéraux, les légumes à mâcher et les aliments mêlés peuvent pleinement compléter l’alimentation des bébés. Pendant cette étape, les bébés peuvent également bénéficier d’une portion supplémentaire de fruits crus et d’aliments riches en fer, en zinc et en sucres complexes dont ils ont besoin pour développer leurs muscles et leurs os.

Consommer des aliments plus élaborés

À partir du sixième mois, les bébés peuvent commencer à consommer des aliments plus élaborés, voire de petites quantités de viandes ou de produits laitiers, si l’allaitement est arrêté et s’il n’y a pas de risque d’allergie. Les aliments pour bébés sont généralement vendus sous forme d’aliments moulés, appelés aussi purées. Ils sont souvent mélangés d’un type de céréales pour en améliorer la qualité nutritionnelle. Il est possible de petit à petit introduire des aliments macérés tels que le gruau ou le pain très finement haché, ou de le mélanger à des fruits ou des légumes fraîchement préparés. Toutes ces options offrent une texture alimentaire plus variée sans la dangerosité liée à la taille des morceaux pour les plus jeunes bébés.

Faire les bons choix

Durant cette période, les bébés sont plus sujets aux allergies alimentaires. Il est donc important de faire les bons choix afin d’éviter d’exagérément stimuler le système immunitaire d’un enfant. Les familles devraient éviter de donner aux plus jeunes de l’alcool, des produits laitiers entiers et des sucres transformés. De plus, il faut faire preuve de difficulté lors de la présentation à l’alimentation solide et éviter les aliments ultra-transformés, riches en matières grasses et en sel.

Les besoins nutritionnels des enfants en bas âge

À mesure que des enfants grandissent, leurs besoins nutritionnels changent constamment. Les enfants en bas âge qui ont été clairement identifiés comme ayant des antécédents d’allergies alimentaires pourraient nécessiter des restrictions alimentaires. Il est important de veiller à ce que les nourrissons consomment des aliments plus variés et sains, tout en prenant soin de les protéger contre les aliments contenant des ingrédients qui peuvent provoquer des allergies. Les repas devraient être composés d’aliments riches en nutriments et en substance nutritive et solubles, afin d’assurer une croissance et un développement appropriés chez les enfants.

Consommer des aliments plus variés

Plus un enfant grandit, plus il est important de le nourrir de produits variés et variés pour s’assurer qu’il obtienne tous les nutriments dont il a besoin. Les produits que l’on donne aux bébés doivent contenir des légumes et des fruits frais sélectionnés pour leur teneur en vitamines et en minéraux. D’autres aliments type céréales complètes, les noix, les œufs, les produits laitiers, les viandes maigres et les poissons tels que les saumons sont également bons pour la santé et suggérés pour enfants. Les enfants qui suivent un régime végétarien doivent par ailleurs veiller à consommer une variété d’aliments choisis soigneusement pour leur richesse en vitamines et minéraux.

Introduire de nouveaux aliments

Lorsqu’ils commencent à acquérir une alimentation normale, les enfants doivent être exposés à des aliments variés. Les enfants sont plus susceptibles d’apprécier la nourriture et d’apprendre à consommer des aliments sains s’ils sont exposés à de nouveaux aliments à plusieurs reprises. Vous devriez choisir des aliments sains et compléter votre menu avec des collations nutritionnelles et saines telles que des morceaux de fruits, des bâtonnets de légumes et des produits à base de produits laitiers variés. Tous les enfants doivent avoir un mode de consommation similaire à celui des adultes et essayer de variété des aliments de différents groupes alimentaires pour offrir à leur corps des nutriments adaptés.

Les nutriments dont les enfants ont besoin

Pour s’assurer que les enfants reçoivent les nutriments dont ils ont besoin, leur alimentation devra être équilibrée et variée. Les bébés et les enfants ont besoin de plus de protéines, de vitamines et de minéraux pour assurer leur croissance et leur développement. Les produits laitiers sont une source importante de calcium, qui est essentiel à l’expansion des os et à leur résistance chez les jeunes enfants. Les enfants qui boivent du lait/du yaourt/du fromage frais avant l’âge de 2 ans reçoivent un tiers de leurs besoins en calcium quotidiens. Un autre nutriment important est le fer, qui doit être fourni à l’enfant à travers les aliments riches en fer tels que la viande rouge, le poisson et les grains entiers.

Plan du site